19.03 2020

Focus sur les concours de startup

Focus sur les concours de startup

Se lancer dans l'entrepreneuriat ne semble pas évident pour les jeunes pousses. Avec de bonnes idées en tête et sur écrit à travers les business model et business plan, elles sont souvent bloquées au niveau du financement de leur projet. C'est dans ce contexte que la participation à des concours de startup reste le meilleur moyen de recherche de fonds de financement pour ces entreprises en pleine constitution.

Avantages des concours

Les concours permettent de gagner des financements pour démarrer le projet. Le financement peut atteindre jusqu'à des centaines de milliers d'euros à l'exemple du concours « talents BGE » qui permet de disposer d'un appui financier de 400 000 €. Par ailleurs, les appuis peuvent être octroyés sous forme de dons comme fournis par le concours « le petit poucet » .

En outre, les concours permettent de bénéficier d'un accompagnement de professionnels après le démarrage effectif du projet. Certains d'entre eux offrent l'opportunité de se procurer des appuis techniques pour la finalisation des documents techniques. Effectivement, « La start'up est dans le pré » travaille en collaboration avec des universités, des experts et des organismes d'aide à l'emploi afin d'aider les jeunes entrepreneurs à peaufiner leur projet avant la sélection.

Modalités de participation

En général, les documents techniques devraient déjà être finalisés avant la demande de financement. La mise en ligne des business plan et business model est souvent requise comme le sollicite d'ailleurs le « Startup Contest ». Outre ces documents, une présentation sous vidéo peut être requise.

La sélection des lauréats se fait par un jury défini par chaque organisateur. Néanmoins, un vote par le public peut être aussi appliqué. « 100 jours pour entreprendre » se déroule dans ce sens. Durant ce concours, les jeunes entrepreneurs doivent poster une vidéo de présentation de leur projet, sur internet. C'est le public qui définit les 20 meilleurs projets qui passeront par la suite, devant un grand jury.

Cibles des concours

Les concours sont accessibles à tous les entrepreneurs. Même les étudiants porteurs de projet peuvent y participer à travers « Le prix pépite ». Par ailleurs, les entreprises en phase d'expansion peuvent encore demander des financements par le biais des concours. Néanmoins, elles doivent avoir moins de cinq ans d'existence, en règle générale.

Pour les toutes petites et moyennes entreprises, « France digital tour » et le concours « Total Edhec Entreprendre » leur seront une grande opportunité pour pouvoir gagner jusqu'à 1 500 000 €. Il ne faut jamais oublier que les concours se déroulent en plusieurs étapes notamment par des sélections au niveau régional avant de passer au niveau national. De ce fait, il convient de se tenir informer de leurs dates d'ouverture et de déroulement.

En résumé, les concours de startup sont accessibles à tous. Mais comme leur nom le laisse présager, il faut avoir une durée d'institution de moins de cinq ans. Pour mettre la chance de votre côté, il faut d'abord veiller à la compatibilité de vos potentialités avec les critères de sélection. Si vous avez beaucoup de relations, optez pour des concours avec des votes sur internet. Dans tous les cas, il convient de bien vous informer sur les critères de sélection et de bien vous préparer en conséquence, avant de vous lancer dans le concours.